© 2019 - Art Factory - All rights reserved

Véritables Écosystèmes, nos terrariums ont l’avantage de nécessiter très peu d’entretien,

ici découvrez comment installer au mieux votre terrarium.

LA LUMIÈRE

Les végétaux ont besoin de lumière pour réaliser

la photosynthèse,

installez votre terrarium proche d’une source de lumière naturelle mais sans exposition directe aux rayons du soleil au risque de brûler le feuillage des plantes.

Tournez ponctuellement votre terrarium afin d’harmoniser l’apport lumineux à l’ensemble des végétaux.

LA CONDENSATION

La condensation sur les parois du verre permet d’assurer 

le cycle de l’eau, 

de fines gouttelettes et un peu de buée indiquent un bon taux d’humidité.

LA TEMPÉRATURE

La température de votre intérieur doit être ambiante

- entre 14 et 28 degrés -

pour assurer l’équilibre de votre terrarium. Éloignez-le autant que possible des sources de chaleur excessive, En période de canicule, laissez ouvert votre terrarium aux heures les plus chaudes et arrosez-le ponctuellement avec parcimonie pour compenser l’évaporation.

L'ARROSAGE

Votre terrarium est un écosystème quasi-autosuffisant qui nécessite très peu d’arrosage :

1 à 2 fois par an en moyenne.

La terre et la mousse sont vos indicateurs pour savoir si vous devez arroser : si celles-ci sont sèches au toucher, arrosez sans excès au pied des plantes et le long des parois avec de l’eau non calcaire

  • Facebook Social Icône
  • Instagram